Faso-tic




Accueil du site > Faso-web

Faso-web

Dernier ajout : 28 février 2011.


  • Victime d’une escroquerie sur internet, un député suisse finit par se faire kidnapper

    Un député suisse au Grand Conseil Vaudois a été pris en otage au Togo. Il s’est laissé avoir par une arnaque internet qui lui laissait miroiter un héritage de plusieurs millions d’euros. L’homme a été dupe et a payé une rançon pour retrouver la liberté.
    Gabriel Poncet,un député suisse de 71 ans, s’est récemment retrouvé pris en otage au Togo. Le malheureux s’est fait avoir par une vieille arnaque baptisée scam. Le principe de cette escroquerie consiste à envoyer un mail à quelqu’un lui expliquant qu’il est (...)
  • La certification électronique : Un label de sureté

    Communications Electroniques (ARCE) en collaboration avec l’Agence nationale de certification électronique de Tunisie a lancé depuis le 17 février 2011, le processus de certification électronique au Burkina Faso.
    Qu’est ce qu’un certificat électronique ?
    Le certificat électronique est une carte d’identité .électronique dont l’objet est d’identifier une entité physique ou non-physique. Il permet une sécurisation des échanges au cours d’une transaction. Le certificat électronique assure la protection des (...)
  • Faso IT Awards 2010 : Lefaso.net, meilleur site d’information du Burkina

    Initié en 2005 pour magnifier l’excellence des entreprises burkinabè les plus performantes en matière de technologie de l’information et de la communication, la 5e édition Faso IT Awards a livré son verdict le vendredi 28 janvier 2010. Plus d’une vingtaine de trophées décernés aux entreprises les plus méritantes. Lefaso.net décroche le prix du meilleur site d’information du Burkina dans la catégorie IT Média. Mais c’est INOVA (société de paiement électronique) qui remporte le trophée Awards IT Business (...)
  • SNI 2010 : Une nuit des TIC pour célébrer l’excellence

    La clôture de la sixième semaine nationale de l’internet et des autres TIC est intervenue ce 19 juin 2010 sur le site du SIAO. La nuit des TIC qui constituait l’apothéose a permis de récompenser les meilleurs sites web, stands et développeurs de logiciels.
    « Les TIC ont des avantages incommensurables. Aux entreprises burkinabè et africaines d’en profiter », c’est en ces termes que le ministre des postes et des technologies de l’information et de la communication, Noël Kaboré a clos la sixième semaine (...)
  • Internet : FASONET étend sa bande passante Internet

    En 2009, l’ONATEL-SA a signé un accord avec Bénin Télécom pour l’utilisation de son câble sous marin à fibre optique pour l’extension de son réseau avec un lien Internet de 155 Mbits. Cette augmentation de la capacité de la bande passante s’accompagne également d’une forte demande des utilisateurs au regard de leurs besoins de plus en plus croissants.
    En effet, les différents services, ADSL, Internet sur CDMA (téléphone fixe sans fil) et tout récemment Internet sur mobile (Mobilis) occupent une grande (...)
  • Dangers de l’Internet : Des inconvénients normaux de la modernité

    Faire respecter les données personnelles et la vie privée des citoyens, c’est la mission première de la commission de l’informatique et des libertés (CIL). Pourtant Internet a profondément bouleversé les pratiques en matière de recherche, de traitement et de diffusion de l’information. Cette tache n’est plus le monopole exclusif des journalistes professionnels.
    Grâce aux forums, blogs et autres réseaux sociaux, tout le monde peut se proclamer journaliste. Pour faire connaître les dangers de l’internet (...)
  • Azize Ouédraogo, un architecte du Web

    Il a fait son premier site Web il y a de cela une quinzaine d’années. Aujourd’hui, l’on retrouve sa touche dans une quarantaine de sites dans des domaines très variés, plusieurs de grande renommée comme votre portail favori (Lefaso.net) ou le site de l’ambassade du Burkina en France ou encore un site célèbre de rencontres en ligne (http://www.lovea2.com/). Son nom, Azize Ouédraogo, un architecte du Web, pour qui un site Internet « est avant une création, un œuvre d’art ». Lefaso.net est allé à la (...)
  • Forum des internautes : Le CSC exige la modération a priori

    L’épée de Béatrice, qui planait sur la tête de L’Observateur Paalga a fini par le frapper sous la forme d’une lettre (voir encadré) adressée le 9 février 2010 par la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) à notre directeur de publication, Edouard Ouédraogo.
    Objet : appel à une modération a priori du forum des internautes du site de votre journal. Cette injonction fait suite à une audition d’Edouard Ouédraogo en date du 25 janvier 2010. Ce qui faisait déjà dire à certains membres de la (...)
  • Droit du cyberespace : La recherche de l’équilibre entre les droits de l’employeur et ceux du salarié

    Le vendredi 05 février 2010, M. Salam SANFO, Directeur général des postes au Ministère des postes et des technologies de l’information et de la communication (MPTIC) a soutenu son mémoire pour l’obtention du diplôme de Master 2 pro en droit de cyberespace africain qui est l’équivalent du DESS.
    Sous le thème « la cybersurveillance du salarié : recherche de l’équilibre entre les droits de l’employeur et ceux du salarié », ce mémoire a été soutenu en vidéoconférence. C’était au campus numérique francophone (...)
  • Saïdou Yanogo, directeur général des télécommunications :“L’enregistrement des noms de domaine se fera désormais sur la base de la loi”

    Le mercredi 21 octobre 2009, le conseil des ministres a examiné et adopté deux projets de loi portant sur le nom de domaine “.bf” proposé par le ministère des Postes et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) et sur “les données à caractère personnel” proposé par le ministère de la Promotion des droits humains (MDPH). Monsieur Saïdou Yanogo, directeur général des téIécommunications au MPTIC nous fait le point sur ces deux projets de loi.
    Directeur de communication de la presse (...)

0 | 10


Rechercher:
A G E N D A  

Journée de réflexions sur l’Economie Numérique le 1er mars 2012 de 08h à 14H30 à l’Amphi B de l’Université de Ouagadougou
Salon UEMOA NETCOM 12 : Capitaliser les expériences et partager les connaissances autour d’une plateforme sous-régionale sur les TIC
28 octobre : Forum sur la Télévision nationale du Burkina
26-28 octobre : Conférence Africaine sur la Régulation et l’Economie des Télécommunications (CARET)


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette