Faso-tic




Accueil > Faso-web > TIC : la Commission de réconciliation nationale et des réformes lance son (...)

TIC : la Commission de réconciliation nationale et des réformes lance son site internet

mardi 19 mai 2015

La Commission de réconciliation nationale et des réformes est désormais sur la toile. Officiellement lancé ce 18 mai 2015 à Ouagadougou par le ministre de la communication, Frédéric Nikièma, le site web dont l’adresse est www.reconciliation.gov.bf, sera un canal efficace pour recueillir les propositions de l’ensemble des Burkinabè où qu’ils soient à travers des fiches de renseignements. Tout ceci dans le but de contribuer à l’établissement des « fondements d’une société véritablement démocratique, juste, libre et inclusive au Burkina Faso ».


A défaut de participer à l’élection présidentielle d’Octobre prochain, les Burkinabè de la diaspora pourront joindre leurs voix à celles de leurs frères de l’intérieur, pour faire bouger la locomotive de la paix et de la cohésion sociale. Quoi de mieux qu’un site internet pour vulgariser les fiches de renseignement censées porter les propositions de toutes les sensibilités et insuffler un dynamisme au processus de réconciliation. Et c’est grace à la synergie d’action du ministère de la communication et celui du développement de l’économie numérique et des postes que le portail www.reconciliation.gov.bf a vu le jour deux mois après l’installation de la Commission de réconciliation nationale et des réformes (CRNR).
Ce site simpliste réalisé par l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC), comporte 5 rubriques, et permettra entre autres à l’internaute de « Faire une proposition », d’accéder aux dernières nouvelles de la commission dans la partie « Actualité » et de lire les dernières propositions dans la rubrique « Accueil ». Le citoyen pourra également télécharger ou poster une proposition à chacune des 5 sous-commissions que sont la sous-commission Vérité, justice et réconciliation ; Réformes constitutionnelles, politiques et institutionnelles ; Réformes électorales ; Finances publiques et respect du Bien public et enfin Gestion des médias et de l’information. Outil de proximité, ce site internet sera à en croire Lucienne Zoma, vice-présidente du CRNR, « l’interface entre les populations et la commission ». Mais à quelques mois de la fin de la transition, le site continuera-t-il d’exister après les échéances électorales ? En guise de réponse, Mme Zoma affirme que la question sera certainement discutée en plénière au niveau du CRNR au moment voulu. Quant à sa protection, le ministre Nébila Amadou Yaro rassure que toutes les dispositions sécuritaires ont été prises pour éviter les attaques cybercriminelles.

En attendant, le ministre Frédéric Nikièma nourrit l’espoir que le site sera « régulièrement consulté et les fiches de renseignement remplies en grand nombre ». Certes, le délai de collecte des contributions est fixé pour le jeudi 28 mai 2015, mais la CRNR rencontrera les forces vives de Bobo-Dioulasso du 20 au 23 mai à Bobo-Dioulasso pour recueillir leurs propositions.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette