Accueil > Télécom
Télécom

  • Jusqu’au 15 février 2019, inscrivez vos numéros dans l’édition 2019 de l’annuaire téléphonique officiel du Burkina Faso

    Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) porte à la connaissance des clients professionnels et associatifs à la téléphonie mobile qui le souhaitent, qu’il leur est offert la possibilité de faire figurer leurs numéros dans l’édition 2019 de l’annuaire téléphonique officiel du Burkina Faso.
    A cet effet, les clients intéressés sont invités à prendre contact avec leurs opérateurs pour toutes informations pratiques au plus tard le vendredi 15 février 2019. (...)

  • Téléphonie mobile : 2G, 3G, 4G explications avec un spécialiste

    Nous employons très souvent à tort ou à raison les termes 2G, 3G ou 4G. A quoi renvoient-elles ? Pour en savoir davantage, nous avons rencontré, le dimanche 20 janvier dernier, Kévin Kaboré, intégrateur de solutions informatiques et marketing au groupe KYBA. Entretien.
    Lefaso.net : Que revêtent les appellations 2G, 3G, 4G ?
    Kévin Kaboré : Au passage il y a eu la 1G. La lettre « G » veut dire tout simplement « Génération ». Derrière la 2G, la 3G, la 4G et bientôt la 5G, il y a des normes établies par (...)

  • CAREN 2018- La régulation et le numérique en Afrique : Partager les bonnes pratiques

    A l’initiative de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) du Burkina Faso et de Télécom Paris Tech (France), Ouagadougou abritera du 16 au 18 octobre 2018, la première Conférence Africaine sur la Régulation et l’Économie Numérique (CAREN).
    Prolongement naturel des formations en Régulation du numérique qui se tiennent en Afrique francophone depuis 2005, cette conférence sera consacrée à des réflexions et à des partages d’expériences sur la régulation et l’économie (...)

  • Rapport de synthèse des résultats de l’audit de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile

    Afin d’évaluer le niveau de qualité délivré par les opérateurs de téléphonie mobile, des missions de contrôles inopinés sont régulièrement réalisées.
    C’est ainsi qu’au cours du deuxième trimestre 2018, l’ARCEP a entrepris une campagne de mesure et de contrôle de la couverture et de la qualité de service des réseaux mobiles 2G et 3G dans onze (11) villes à travers le pays.
    Cette campagne d’audit a permis de contrôler :
    • la qualité du service voix 2G ;
    • la qualité du service de données Internet 3G.
    Cliquez (...)

  • Pourquoi le free roaming n’est toujours pas en vigueur dans l’espace CEDEAO ? Les explications d’Issoufou SEYNOU, ingénieur Télécom

    Depuis le 31 mars 2017, le free roaming devait entrer en vigueur entre les pays membres de l’espace CEDEAO qui ne devraient donc plus payer de frais d’itinérance en voyageant d’un pays à un autre. Comment fonctionne le free roaming ? Pourquoi n’est-il toujours pas en vigueur ? Les consommateurs ont-ils des moyens de recours ? Quelques-unes des questions que nous avons posées à Issoufou SEYNOU, Ingénieur Télécom, consultant en gouvernance, régulation et politique des Technologies de l’information et de (...)

  • Télécommunications : Le syndicat demande au gouvernement de dresser le bilan des 10 ans de privatisation de l’ONATEL

    Souleymane So a été reconduit au poste secrétaire général du syndicat national des télécommunications (SYNATEL) pour un mandat de trois ans. Ainsi en a décidé le 18e congrès ordinaire de la structure qui s’est tenu du 6 au 7 mai 2016. A l’issue des travaux, les participants ont demandé au gouvernement de faire le bilan des 10 ans de privatisation de l’Office national des télécommunications (ONATEL).
    « Place et rôle du syndicat dans un secteur en perpétuelle mutation : cas des télécommunications », c’est le (...)

  • Télécommunications électroniques : L’association des consommateurs dénonce une publicité mensongère

    L’association burkinabè des consommateurs des services de communication électronique (ABSCE) n’est pas satisfaite des services vendus par les opérateurs de téléphonie mobile et de Neerwaya Multivision et de Canal+. Les responsables de la structure l’ont fait savoir ce mercredi 10 février 2016 au cours d’une rencontre avec les hommes de médias.
    Seydou Barro et ses camarades sont remontés contre Telmob et Airtel. La cause : la mauvaise qualité des services offerts par les deux sociétés de téléphonie (...)

  • Téléphonies mobiles : Airtel Burkina et structures de consommateurs accordent les violons !

    La société de téléphonie mobile, Airtel Burkina, multiplie les cadres d’échanges de recherche de solutions et d’innovations pour sa clientèle. C’est dans cette dynamique qu’il a rencontré dans la soirée de vendredi, 18 décembre 2015 à Ouagadougou, les associations de consommateurs dont la ligue des consommateurs, l’Association burkinabè des consommateurs des services de communication électronique (ABCE), le Collectif pour un peuple uni (CPPU) et le Mouvement Plus Rien ne Sera comme Avant.
    A l’issue de leur (...)

  • TIC : Le G-Cloud officiellement lancé au Burkina Faso

    La révolution numérique est en marche au Burkina Faso, premier pays en Afrique de l’Ouest à mettre en œuvre la technologie du Cloud. G-Cloud (Government Cloud), c’est le nom du projet "ambitieux" piloté par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes via l’Agence national de promotion des TIC (ANPTIC). Il vise à augmenter la connectivité au profit de l’administration publique, du secteur privé et des citoyens. Son lancement est intervenu ce jeudi 12 novembre 2015 au cours d’une (...)

  • Fraude en télécommunications : l’ARCEP apte à contrer les malfrats

    La fraude en télécommunication est bel et bien réelle. Deux mois après l’arrestation de pirates des appels téléphoniques sur notre sol, le Burkina Faso veut parer à toute éventualité ou le cas échéant limiter les dégâts. C’est ce qui justifie la tenue du 15 au 18 juin 2015 à Ouagadougou, d’un séminaire de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Le Ministre Nébila Amadou Yaro a présidé la cérémonie d’ouverture.
    Les fraudeurs, aussi ingénieux soient-ils, n’ont qu’à bien se tenir. (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60