Faso-tic




Accueil > Actualités > Données personnelles et vie privée : La CIL sensibilise les acteurs

Données personnelles et vie privée : La CIL sensibilise les acteurs

mardi 7 avril 2009

Il s’est tenu à Bobo Dioulasso du 02 au 03 avril 2009 un séminaire de sensibilisation sur « les enjeux de la sécurité de l’information et la protection des données personnelles et de la vie privée dans les médias et sur Internet. ».Organisée par la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL), cette rencontre a permis aux participants notamment les hommes de médias de se familiariser de la loi n°010-2004/AN portant protection des données à caractère personnel.


Les informations données par les médias de même que celles sur Internet doivent être contrôlées car celles-ci relèvent parfois du domaine privé. Ces données personnelles et relatives à la vie privée des individus ne peuvent pas être livrées n’importe comment parce que pouvant être utilisées plus tard dans l’intention de nuire.

Face à ce nouveau risque né depuis l’apparition d’Internet, des appareils informatiques et de la multiplication exponentielle des téléphones portables, les autorités burkinabé ont adopté la loi n°010-2004/AN portant protection des données à caractère personnel. Créée en 2007 la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL), autorité de contrôle est chargée de veiller au respect des dispositions de cette loi.

Le séminaire de sensibilisation sur « les enjeux de la sécurité de l’information et la protection des données personnelles et de la vie privée dans les médias et sur Internet. » qui vient à point nommé a permis à la CIL d’informer les hommes de médias publics et privée, les acteurs du domaine des TIC et de la protection des droits humains, les organisations de jeunesse et les autorités coutumières sur l’existence et les dispositions de cette loi. La rencontre a particulièrement permis aux acteurs de la presse de mieux s’imprégner de ce nouveau texte et a permis de combler un certain vide juridique dans la pratique du « quatrième pouvoir ».

En effet, au cours des deux jours de travaux, les participants ont eu droit à d’enrichissantes communications présentées par des experts du domaine de l’information, du droit, des télécommunications et de l’informatique et de la culture. Des thèmes portant notamment sur tradition et protection de la vie privée, coutumes et protections de la vie privée, les défis déontologiques et éthiques de la protection de la vie privée, les droits d’auteurs sur Internet, et la jurisprudence sur les cas de violation du droit à la vie privée ont été au centre de débats houleux.

Les participants se sont entre autres penchés sur les moyens dont dispose le CIL pour assurer la mission à elle confiée, la problématique de la sécurité des données personnelles et de la vie privée à l’heure de la société de l’information, la législation des médias en ligne et l’information relatives à la vie privée de certains hommes publics.

A l’issue du séminaire, la présidente de la CIL, Alimata Ouattara s’est dite satisfaite de l’intérêt que les participants ont accordé aux différentes communications.

Ce séminaire qui vient après celui de Ouaga tenu en juillet dernier a tenu toutes ses promesses. La CIL qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin promet d’étendre la sensibilisation dans toutes les régions du pays.

Marie-chantal Bouda
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette