Accueil > Actualités > Protection des données personnelles : Des élèves du Collège Jean Baptiste de la (...)

Protection des données personnelles : Des élèves du Collège Jean Baptiste de la Salle à l’école d’Internet et des réseaux sociaux

LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo

mardi 26 février 2019

Quels peuvent être les risques liés à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication ? Cette question était au cœur de la séance de sensibilisation organisée le samedi 23 février 2019, par la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), au profit des élèves du Collège Jean Baptiste de la Salle de Ouagadougou.


Donner des conseils pratiques aux jeunes sur une utilisation saine et responsable des Technologies de l’information et de la communication. C’est l’objectif de cette séance de sensibilisation organisée par la Commission de l’informatique et des libertés. Cette activité s’inscrit dans le cadre d’un programme d’éducation au numérique au profit des élèves de l’enseignement secondaire et supérieur du Burkina. « Ce programme vise à sensibiliser les élèves sur les avantages et les inconvénients des TIC, notamment ce qu’il y a comme danger », a expliqué Ousséni Dialla, juriste à la Commission de l’informatique et des libertés.

C’est ainsi que les élèves ont été outillés sur la loi portant protection des données à caractère personnel, l’usage d’Internet et des réseaux sociaux et le rôle de la CIL, dont l’une des missions est d’informer les citoyens sur leurs droits et obligations en matière de traitement de données personnelles. Elève en classe de quatrième, Bénédicte Yaméogo apprécie cette initiative de la CIL.

« Grâce à cette formation, je saurai mieux me conduire sur les réseaux sociaux. J’ignorais que je m’exposais en partageant certaines informations sur ma privée ; j’ai également appris que je ne dois pas publier la photo ou les informations d’une amie sans son consentement », a-t-elle noté, confiant qu’elle compte mettre cette sensibilisation au profit d’autres camarades.

A ce jour, une trentaine d’établissements de l’enseignement secondaire et supérieur du Burkina ont bénéficié de cette campagne d’éducation au numérique de la CIL.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net