Faso-tic




Accueil > Actualités > Semaine nationale de l’internet et des autres TIC : C’est parti pour la (...)

Semaine nationale de l’internet et des autres TIC : C’est parti pour la campagne 2015

dimanche 7 juin 2015

La onzième édition de la semaine nationale de l’Internet et des autres TIC (SNI) se tiendra du 23 au 27 juin 2015. Mais déjà, le comité d’organisation a commencé à dérouler ses activités. C’est dans ce cadre qu’il a procédé au lancement officiel de la campagne nationale de l’initiation à l’internet et des autres TIC le 5 juin à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord. La cérémonie était présidée par le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Amadou NébilaYaro.


La traditionnelle campagne d’initiation aux Technologies de l’information et de la communication (TIC) a effectivement démarré ce 5 juin à Kaya. Elle se tiendra sur toute l’étendue du territoire national avec pour objectif de former 15 000 personnes à l’usage des TIC. 60 centres de formation sont retenus par le comité d’organisation de la SNI 2015, avec une centaine de formateurs mobilisés. Ce qui coûtera plus de 20 millions de francs CFA. A travers ces campagnes de formation de masse organisées chaque année, la SNI entend réduire considérablement le nombre d’analphabètes numériques.
La onzième édition de la SNI se tiendra sous le thème « promotion des moyens et outils de payement électroniques au Burkina Faso : enjeux et perspectives ». De ce fait, « la présente campagne d’initiation vise donc, au-delà de l’appropriation des TIC par les populations, à élargir la masse de ceux qui vont désormais s’embarquer dans l’utilisation des moyens et outils de payement électroniques afin de réduire le coût de déplacement pour certaines transactions financières et des risques liés au transport de sommes d’argent sur soi », a précisé le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Amadou NébilaYaro.
C’est dire qu’après tant d’efforts consentis pour la vulgarisation des TIC dans notre pays, l’heure n’est plus à l’ancienne utilisation mais au développement des multiples usages des services à valeur ajoutée dans le but d’améliorer le quotidien des populations des villes et des campagnes.

La SONAPOST, sponsor officiel de la campagne

Pour cette édition, comme pour la précédente d’ailleurs, c’est la Société nationale des postes (SONAPOST) qui a été désignée comme sponsor officiel de la campagne d’initiation aux TIC. « Il s’agit de renforcer les capacités de la jeunesse, de donner de nouveaux outils aux jeunes pour affronter leur avenir et contribuer à la réduction de la fracture numérique et la SONAPOST se réjouit de pouvoir apporter sa modeste contribution », a souligné Salam Sanfo, le directeur général de la SONAPOST.

A la dixième édition de la campagne d’initiation aux TIC, la SONAPOST avait offert un cadre de cyber-poste équipé d’ordinateurs flambant neuf et de connexion haut débit et une agence nouvellement réaménagée au profit de la population de Dédougou. Toute chose qui a contribué au succès de la manifestation. Malheureusement, ce ne sera pas possible cette année. « Nous avons voulu mettre à la disposition de la population de Kaya un établissement flambant neuf comme nous l’avons fait à Dédougou, malheureusement l’entrepreneur qui était chargé de nous aider à faire ce travail nous a abandonné en cours de route », précise, visiblement déçu, le directeur général de la SONAPOST. Qu’à cela ne tienne, il a invité les élèves, les étudiants et toute la population de Kaya à fréquenter le cyber-poste que la SONAPOST a mis à leur disposition.

Plus de discipline pour mieux apprendre

L’importance des TIC n’est plus à démontrer aujourd’hui car elles interviennent dans tous les domaines de la vie quotidienne. C’est pourquoi, le ministre Yaro a invité les différents formateurs à se donner corps et âme dans leur tâche afin que l’objectif numérique fixé puisse être dépassé. Par ailleurs, il a invité les potentiels bénéficiaires de ces formations, notamment les jeunes, à se discipliner et à se conformer aux instructions des formateurs. Toute chose qui leur permettra de réussir au mieux leur insertion dans le monde des internautes et des usages des TIC.
La remise d’attestations de reconnaissance à des structures de formation et structures ayant œuvré pour la promotion et la vulgarisation des TIC, et la visite du cyber-poste de la SONAPOST par le ministre et sa délégation ont constitué les derniers temps forts de la cérémonie, qui n’a pas mobilisé grand monde.

Moussa Diallo
Faso-tic.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette