Faso-tic




Accueil > Politiques > Formation aux logiciels bureautiques et de métiers : UN ACQUIS POUR LES (...)

Formation aux logiciels bureautiques et de métiers : UN ACQUIS POUR LES MINISTRES BURKINABE

mardi 15 septembre 2009

Une vingtaine de Ministres a participé à une formation aux logiciels bureautiques et de métiers du 20 août au 07 septembre 2009 au premier ministère. L’objectif est d’élever leur niveau de connaissance des TIC pour faciliter leur travail au quotidien et améliorer les performances des ministères qu’ils dirigent.


Monsieur Hamadé Ouédraogo responsable à la formation et à la vulgarisation des TIC à la Direction Générale de la Coordination des Programmes de Développement des TIC(DGCPTIC) nous dresse le bilan de cette formation.

La DCPM : Pourriez-vous nous faire le point sur cette formation ?

HO : La formation s’est étalée sur deux semaines à cause du congrès du CDP et s’est déroulée en deux temps : du 20 au 31 août et du 04 au 07 septembre. Au cours des modules il ya eu des dotations complémentaires pour les nouveaux ministres.

Il y avait au total 14 formateurs dont un (01) formateur principal et trois (03) assistants par module.

Le matériel utilisé est le tableau blanc interactif offert par soft net, ce qui a suscité une séance de démonstration de 10 minutes sur les différents usages de ce tableau appuyé par un support de cours et un support numérique sur CD.

La DCPM : Sur quels logiciels a porté la formation des ministres ?

HO : la formation a porté sur les logiciels bureautiques plastics Word, Excel, Powerpoint, internet et les logiciels de métier tels que le circuit informatisé de la dépense, le système informatisé des marchés publics, et le système informatisé de la gestion du personnel de l’Etat. Il y a eu également une séance de manipulation de l’ordinateur sur les tablettes PC qui sont des ordinateurs muni d’un stylo tactile facilitant ainsi la prise de notes.

La DCPM : Pourquoi former particulièrement les ministres ?

HO : Il n’ya pas eu de particularité, nous avons pour mission de former l’ensemble des burkinabè en mettant l’accent sur la formation des agents de l’administration dont les ministres. Lorsque le projet de formation a été lancé, ceux qui ont été intéressé par la formation ont participé. Nous estimons que la formation des ministres est un plus pour leur travail, parce qu’ils peuvent suivre la carrière du personnel, la consommation budgétaire, ou suivre l’état des consommations des marchés de l’Etat.

La DCPM : Tous les ministres ont-ils participé à la formation ?

HO : Non, ils n’ont pas tous participé à la formation pour des raisons de calendrier. Cependant, le nombre de participants varie en fonction des modules. Le module sur les PC tablettes a eu la plus grande participation avec la présence de dix neuf (19)

ministres. Par contre le module sur le logiciel Excel n’a enregistré qu’un seul ministre.

Mais il faut souligner que toutes les femmes membre du gouvernement ont pris part à cette formation.

DCPM : La formation sera-t-elle rééditée ?

HO : Nous programmons des séances des formations en fonction des nouveaux modules et de la demande des gens. Si nous recevons une demande de formation, nous lançons le projet. Elle se fait donc au coup par coup selon la demande.

Interview réalisée par Madina DIALLO (stagiaire a la DCPM)

www.mptic.gov.bf

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette