Faso-tic




Accueil > Médias > Conseil supérieur de la communication : La 69ème session ordinaire se penche (...)

Conseil supérieur de la communication : La 69ème session ordinaire se penche sur le rôle des médias publics dans le contexte de la démocratie pluraliste

mardi 12 avril 2011

La 69ème session ordinaire du collège des conseillers s’est tenue, le mercredi 6 avril 2011, au siège du Conseil supérieur de la communication (CSC) sous la présidence de madame Béatrice Damiba.


Au titre des questions de régulation, le Conseil s’est longuement penché sur le traitement par les médias publics de l’actualité suite à la crise sociale née des événements de Koudougou et déploré les cas d’agression de journalistes ou de saisie de leurs outils de travail.

S’agissant particulièrement du traitement de l’information, le conseil tient à rappeler aux organes de presse, et singulièrement aux médias publics, la nécessité du respect de l’équilibre et du pluralisme de l’information. Aussi, a-t-il jugé nécessaire d’entreprendre des actions utiles pour la mise en œuvre de cette importante préoccupation.

Le Conseil a ensuite pris connaissance des rapports de missions du CSC auprès des médias de l’intérieur du pays dans le cadre de la crise née des événements de Koudougou. Ces missions ont été bien reçues et bien appréciées par les responsables des médias visités qui se sont sentis soutenus et réconfortés en cette période où le traitement de l’information était délicat.

Les conseillers ont également apprécié l’état d’avancement des préparatifs de l’atelier de validation des textes régissant le secteur de la communication au Burkina Faso, en cours de relecture ou d’élaboration ; atelier prévu pour les 19 et 20 avril 2011.

A la faveur des réformes politiques et institutionnelles, le Conseil supérieur de la communication entend apporter sa contribution en procédant à la relecture des principaux textes régissant le secteur de la communication. Il s’agit notamment de l’avant-projet de loi sur la presse (révision), de l’avant-projet de loi sur la communication audiovisuelle (élaboration) et de l’avant-projet de loi sur la publicité (révision).

L’atelier qui réunira les représentants des acteurs institutionnels, des associations professionnelles des médias, des organisations de la société civile et des opérateurs publics et privés, est appelé à examiner et à valider les réformes substantielles proposées par le CSC qui a créé, à cet effet, un comité de relecture appuyé par des experts.

Enfin, les conseillers ont écouté les comptes-rendus de l’inauguration par la Présidente de radio « Manivelle » de Dano, le 19 mars 2011, et de radio « Loudon » de Sapouy, le 26 mars 2011. Ils ont également pris acte des recommandations issues de l’assemblée générale du personnel du CSC, tenue le 11 mars 2011, après avoir écouté le compte-rendu de la mission effectuée par le vice-président dans le cadre de l’élection présidentielle au Bénin, à l’invitation de l’OIF. Et après avoir partagé des informations diverses, les conseillers ont retenu la date du 11 mai 2011 pour la 70ème session du collège.

Simon YAMEOGO
Chef du Bureau de presse et de la communication

www.csc.bf

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette