Accueil > Services > L’Uemoa va se doter d’une bibliothèque virtuelle

L’Uemoa va se doter d’une bibliothèque virtuelle

jeudi 24 février 2011

Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), Soumaïla Cissé, et la directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova procèdent, vendredi à Paris (France), à la signature d’une convention pour l’exécution d’un projet de mise en place d’une bibliothèque virtuelle dans les Etats membres de l’Union.


Le projet, d’un coût estimé à six milliards de francs CFA, a pour objectif de renforcer les capacités de mise en oeuvre de la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD) dans les Etats membres de l’UEMOA, à travers le développement et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC), explique un communiqué de l’organisation sous-régionale parvenu à l’APS.

D’une durée de trois ans, le projet consiste réaliser des infrastructures physiques et virtuelles des TIC, acquérir des équipements et matériels informatiques, réaliser des études et renforcer les compétences dans les domaines de l’utilisation des TIC, la pédagogie universitaire, l’accréditation et l’assistance-qualité, ainsi que la recherche.

La convention à signer définit les modalités d’exécution de ce projet confiée à l’UNESCO par la Commission de l’UEMOA, conformément au cadre de coopération et de partenariat qui existe entre les deux institutions depuis 2006, ajoute la même source.

La gestion du projet est assurée par un comité de pilotage comprenant des représentants de l’UEMOA, de l’UNESCO et des universités des Etats membres de l’Union.

Créée le 10 janvier 1994, l’UEMOA regroupe huit pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

En juillet 2007, l’UEMOA a adopté une directive instituant le système LMD comme cadre de référence des diplômes délivrés dans toutes les universités et institutions d’enseignement supérieur de ses Etats membres.

Source : APS