Faso-tic




Accueil > Actualités > Programme TIC au Faso : Pendant 72h, Tougan va baigner dans le (...)

Programme TIC au Faso : Pendant 72h, Tougan va baigner dans le numérique

samedi 29 juillet 2017

C’est parti pour la 8e édition de la Foire internationale de l’informatique et de la technologie de Tougan. Le ton de cet événement qui se déroule du 28 au 30 juillet 2017 a été donné par le conseiller technique de Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Abdoul Malick Traoré.


Pour la 8e année consécutive, Tougan, chef-lieu de la province du Sourou, est sous les feux de la rampe. Managers d’entreprises, responsables administratifs et geeks y convergent pour vivre en live la Foire internationale de l’informatique et de la technologie, l’une des activités majeures du programme TIC au Faso (ex-TIC à Tougan). Du 28 au 30 juillet, les différents acteurs discuteront, noueront des contacts et mèneront notamment la réflexion sur le thème « Rôle de l’informatique et de la technologie dans les activités économiques en milieu rural ». L’événement est placé sous le parrainage du Directeur général de l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC), Guibougnan Folané, et le président de l’Association des régions du Burkina Faso (ARBF), Eric Tiemtoré.

La ténacité du promoteur reconnue

« Bravo », a lancé le maire de la commune de Tougan, Edouard Zerbo, à l’endroit du promoteur de cette foire, Wayin Zerbo, qui contre vents et marées a tenu une fois de plus son pari malgré l’absence de sponsors. Cette ténacité a été également reconnue par les différents intervenants qui se sont succédé à la tribune. Pour eux, l’ambition du Programme TIC au Faso est assez noble car il permet de réduire la fracture numérique entre les zones urbaines et celles rurales, en permettant aux populations des coins et recoins du Burkina Faso d’intégrer les technologies de l’information et de la communication dans leur quotidien et d’améliorer le rendement de leurs affaires.

Des exposants de toute sorte

Après le discours d’ouverture officielle prononcé par le conseiller technique représentant Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, place à la coupure de ruban suivie de la visite des stands au centre de lecture et d’animation culturelle (CELPAC). On y retrouve plusieurs exposants qui sont notamment à leur première participation. Traoré Ben Abdoul Idriss du service général de la vente des matériels informatiques est l’un d’eux. Il commercialise des lampes anti-délestage. Facile d’utilisation, ces lampes à l’en croire, se chargent quand il y a un délestage et restent allumées pendant 3h à 5h selon le type de lampe. « Les lampes rondes ont une durée de vie de cinq ans et les 0.60 ou 1.20 une durée de vie de dix ans à condition de les allumer tout au plus huit heures par jour », a-t-il indiqué.

Il y a également des exposants qui ne sont pas leur premier coup d’essai à la foire. Pour la deuxième année consécutive, Adam’s vision service, une entreprise implantée à Tougan est au rendez-vous. Elle y présente des ordinateurs, routeurs WIFI, clé de connexion et du matériel électroménager. Contrairement à l’année dernière, l’exposant Zala Gaoussou trouve que l’organisation de la foire s’est nettement améliorée. Le seul bémol, selon lui, c’est le faible engouement des habitants de la ville de Tougan. Pour se faire, il a invité les organisateurs à miser davantage sur la communication de l’événement.

L’homme qui révolutionne le Bambara ou Bamanankan

Lionel Ilboudo lors de la présentation du Raspberry à la rencontre commerciale
Le FITT 2017, c’est aussi des invités venus de la Côte-d’Ivoire, du Cameroun et du Mali. Le Malien Issiaka Ballo est professeur de langues, traducteur interprète trilingue (bambara-anglais-français). Il est également le promoteur d’un réseau social en bambara dénommé « Bataki » disponible à l’adresse www.bataki.fakan.ml , et d’un site encyclopédique « Fakan » en bambara. Durant la foire, l’homme de langues compte présenter ses deux applications disponibles sur le Play store et parler d’autres logiciels notamment « Kalimu » pour le traitement des textes dans les neuf langues du Mali et le calendrier-agenda électronique « Teduk » qui permet à l’utilisateur de consulter les dates d’éclipses lunaires, solaires et les dates de l’an 1582 à l’an 10 000.

Opération de séduction

L’autre activité majeure de cette journée du 28 juillet a été la rencontre commerciale retransmise en direct sur les ondes de la radio la Voix du Sourou. Au cours de cette rencontre, quatre participants ont tenté une opération de séduction devant de potentiels acheteurs afin d’amener ceux-ci à s’intéresser à leurs produits. L’un des participants, Lionel Ilboudo, est le directeur général de « 4U Technologies », membre de la communauté des développeurs du Burkina (GDN). Il a présenté une nano-carte baptisée Raspberry Pi conçue par le créateur de jeux vidéo David Braben. C’est une technologie qui permet de miniaturiser en fait l’unité centrale d’un ordinateur. A en croire, Lionel Ilboudo, de nombreux développeurs burkinabè arrivent à générer des start-ups autour du Raspberry.

Deux innovations

La 8e édition de la foire internationale de l’informatique et de la technologie de Tougan se poursuit jusqu’au 30 juillet. Outre les activités susmentionnées, les participants prendront part à un salon professionnel et à une séance B to B. La particularité de cette 8e édition de la FITT, selon le promoteur, est l’organisation du « Stand Quiz Visit » et du « Stand Show Visit ». Le premier est une visite de stands avec arrêt découverte de l’histoire et des réalisations de l’exposant, tandis que le second est une visite des stands avec démonstration et simulation d’utilisation des nouveaux produits et services exposés. La cérémonie de remise des prix excellence Technologie dans les catégories « projet », « matériel », « service » et « produit » viendra mettre fin à l’événement.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette