Faso-tic




Poster un message

En réponse à :

  • Forum des internautes : Le CSC exige la modération a priori

    15 février 2010, par Cyriaque
    L’épée de Béatrice, qui planait sur la tête de L’Observateur Paalga a fini par le frapper sous la forme d’une lettre (voir encadré) adressée le 9 février 2010 par la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC) à notre directeur de publication, Edouard Ouédraogo.
    Objet : appel à une modération a priori du forum des internautes du site de votre journal. Cette injonction fait suite à une audition d’Edouard Ouédraogo en date du 25 janvier 2010. Ce qui faisait déjà dire à certains membres de la (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette