Accueil > Actualités > Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés (...)

Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho

LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo

jeudi 29 novembre 2018

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a organisé une séance d’éducation au numérique au profit des jeunes scolaires de la ville de Zorgho, dans l’après-midi du mardi 28 novembre 2018. Venus des lycées et collèges de la ville, les élèves ont pu comprendre que l’internet constitue un danger s’il est mal utilisé. L’activité a eu lieu à la Maison des jeunes de ladite ville. C’était en présence des plus hautes autorités de la province du Ganzourgou.


Après avoir sensibilisé les agents publics de Zorgho à la protection de leurs données personnelles dans la matinée, la CIL a outillé les jeunes de la ville sur la bonne utilisation du numérique. C’est Sié Maxime Da, directeur de l’expertise et du contrôle à la CIL, qui a assuré la séance d’éducation. Il a d’abord rappelé aux jeunes que leurs données personnelles sont leurs noms, numéros de téléphone, le groupe sanguin, l’adresse électronique, le numéro de plaque… Après, il leur a fait comprendre que sur internet, tout le monde ne leur veut pas forcement du bien.

C’est pourquoi ils doivent éviter d’installer, dans leurs téléphones, des applications dont ils n’ont pas la garantie de la politique de confidentialité. Ils ne doivent pas non plus transmettre leurs données par SMS. M. Da leur a conseillé de ne jamais insulter ou diffamer leurs amis ou toute personne inconnue sur les réseaux sociaux. Après l’exposé, un jeu d’interaction a été initié. Des questions ont été posées aux élèves. Les bons répondants ont reçu des gadgets.

Les conseils ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Les jeunes ont dit avoir compris les enjeux de la bonne utilisation de l’internet. Lassané Ouédraogo, élève en classe de 4e, dit avoir cerné les dangers qu’il court sur internet, surtout sur Facebook. A partir de maintenant, ses camarades et lui s’engagent à être prudents.
Lui, il sait que désormais, son mot de passe doit être long. Il doit être composé avec des majuscules et des caractères spéciaux. Rasmata Compaoré/Tiendrébéogo, commissaire à la CIL, a averti les élèves que tout ce qu’ils voient sur internet n’est pas rose.

C’est pourquoi les jeunes élèves doivent éviter de mettre sur internet des informations qui les exposent, qui mettent en doute leur réputation. Elle poursuit en disant que internet est bien, mais bien l’utiliser est encore mieux.
La commissaire a conclu en lançant aux élèves que plus ils sont informés des dangers qui les guettent, mieux ils seront protégés. Après Zorgho, la CIL a mis le cap sur Koupéla, dans la province du Kouritenga, région du Centre-Est.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net