Faso-tic




Accueil > Actualités > Coopération Taiwan-Burkina Faso : 800 ordinateurs pour renforcer le parc (...)

Coopération Taiwan-Burkina Faso : 800 ordinateurs pour renforcer le parc informatique de l’administration publique

lundi 23 octobre 2017

Dans le cadre du projet d’appui en équipements informatiques et réduction de la fracture numérique (PAEI-RFN), la République de Chine (Taiwan) a offert 800 ordinateurs de bureau All in one à l’administration publique burkinabè. Ledit matériel a été réceptionné, ce lundi 23 octobre 2017 à Ouagadougou, par Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon.


L’axe Taipei – Ouagadougou se porte bien notamment dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, un domaine dans lequel l’île de Formose appuie le pays des hommes intègres depuis 2006 pour une réduction de la fracture numérique. Après un premier don de 500 ordinateurs du bureau, le 5 octobre dernier, à des structures universitaires dans le cadre de la mise en place d’une bibliothèque virtuelle, la République de Chine (Taiwan) est de retour cette fois-ci avec 800 ordinateurs de bureau All in One pour renforcer le parc informatique de l’administration burkinabè. Ledit matériel, d’une valeur de 343 575 385 F CFA, a été remis par l’ambassadeur SHEN Cheng-Hong à Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon, en présence des structures bénéficiaires.

53 projets de rénovation reçus

Une vue de quelques représentants des structures publiques bénéficiaires
Selon le diplomate taiwanais, la répartition des ordinateurs aux structures publiques a été faite « d’une part à travers l’organisation d’un appel à projets et d’autre part à travers le traitement des requêtes ponctuelles de l’administration auprès de l’ambassade de la république de Chine ». SHEN Cheng-Hong a par ailleurs expliqué que la commission chargée de l’évaluation des projets de rénovation de parcs informatiques de structures publiques burkinabè a reçu 53 projets de rénovation. Mais les dix meilleurs projets bénéficieront au total de 554 ordinateurs.

Caractéristiques des ordinateurs

Shen Cheng-Hong, Ambassadeur de la république de Chine au Burkina Faso
De la présentation sur les aspects techniques des ordinateurs faite par Marius Bamogo de l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC), l’on retiendra que les ordinateurs de marque ASUS disposent d’un écran tactile de 19,5 pouces et sont équipés du système d’exploitation Windows 10/64 bits et du Microsoft Office 2010. Pour ce qui est de leur performance, les machines sont dotées d’un processeur Intel Core i3-6100 de 6e génération et d’une mémoire RAM de 4Go. La capacité du disque dur est de 1To (un terra octet).

R.A.S. côté sécurité

Pour ce qui est de la sécurité des ordinateurs, Mme Hadja Ouattara/Sanon a rassuré que les ordinateurs sont arrivés « vierges » au Burkina Faso. « Ce sont nos techniciens qui ont appuyé l’équipe de l’ambassade [Taiwan] pour les différentes installations. Du point de vue sécurité, il n’y a rien à signaler. Tout est sous contrôle ». Tout en remerciant donc la république de Chine pour ce geste de solidarité, Mme le ministre a souligné que ces ordinateurs « permettront d’accroitre la célérité dans le traitement des dossiers et par ricochet de donner un coup d’accélérateur à l’amélioration de la qualité de l’offre de service public aux citoyens ».

« Nous avons joué notre partition », a déclaré l’ambassadeur Shen Cheng-Hong avant d’inviter les bénéficiaires à en faire autant en mettant en œuvre le projet de rénovation. Un appel entendu par le ministère de développement de l’économie numérique et des postes qui a pris l’engagement d’assurer le bon usage des équipements.

En rappel, la 2e Commission mixte de coopération entre Taiwan et le Burkina Faso se tiendra en juin 2018 à Taipei. A l’occasion, il sera fait l’évaluation à mi-parcours des 26 projets retenus dans le cadre de cette coopération bilatérale. Le projet d’appui en équipements informatiques et réduction de la fracture numérique (PAEI-RFN) sera au menu et si les moyens le permettent, l’île de Formose envisagera une augmentation de son budget.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette