Faso-tic




Accueil > Actualités > Sécurité informatique : Le SISTIC pour sensibiliser et accompagner les (...)

Sécurité informatique : Le SISTIC pour sensibiliser et accompagner les utilisateurs des TIC

vendredi 27 mai 2016


Le Salon international de la sécurité des technologies de l’information et des communications (SISTIC) se tiendra du 31 mai au 04 juin 2016 à Ouagadougou. « La sécurisation des accès et de l’utilisation d’Internet en entreprise », c’est le thème retenu pour cette première édition. Ce sera une occasion de voir les représentants de grands noms de la sécurité informatique mondiale tels que Fortinet, Kaspersky, McAfee, et Clavister. Le promoteur du SISTIC, Alain Noël Kibsa Kaboré, présente le salon dans l’entretien ci-après.

Lefaso.net : Veuillez-vous présenter aux lecteurs du Faso.net ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Je suis Alain Noël Kibsa Kaboré, promoteur et président du comité d’organisation du Salon international de la sécurité des technologies de l’information et des communications (SISTIC).La première édition du SISTIC se tiendra du 31 mai au 04 juin 2016 au SIAO (Salon international de l’artisanat de Ouagadougou, ndlr), précisément dans la salle Kilimandjaro.
Le SISTIC se veut un cadre d’échanges entre experts nationaux et internationaux sur les questions de la sécurité des TIC en général et de la cyber sécurité en particulier. Il regroupe entre autres des experts militaires, civils, des décideurs IT, des étudiants, des chefs d’entreprises et des utilisateurs des TIC qui auront la mission de se pencher sur les voies d’une vision sécuritaire des TIC en Afrique et surtout au Burkina Faso.

Lefaso.net : Quel est l’objectif visé à travers ce salon ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Le SISTIC a pour objectif de promouvoir des politiques de cyber sécurité nationales, accompagner et sensibiliser les utilisateurs finaux des TIC sur les questions de sécurité, réunir des professionnels des télécoms, les spécialistes de la sécurité, du management du risque afin d’avoir une vision globale et fixer des objectifs.
Nous savons aujourd’hui qu’il y a beaucoup de piratages informatiques et d’escroqueries sur le net. On a également des escroqueries à travers les portefeuilles électroniques. Donc, nous voulons sensibiliser sur les dangers mais également montrer les bonnes pratiques en matière de sécurité dans l’utilisation des TIC.

Lefaso.net : Qu’est-ce qui est prévu au cours de ce salon ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Au cours du SISTIC, nous avons des ateliers pratiques (techniques), des conférences publiques et une formation en sécurité informatique, notamment en Pentest, ethical hacking et digital forensics.
Nous avons également des exposants, des sociétés spécialisées en sécurité qui seront présentes pour présenter leurs produits aux décideurs, aux entreprises et au grand public. Donc, c’est l’occasion pour le grand public de venir voir en live des démonstrations sur la sécurité. Beaucoup ne savent pas de quoi on parle, quand on parle de sécurité. Sur place, ils pourront comprendre ce qu’est la sécurité informatique.

Lefaso.net : Pour cette première édition, vous avez choisi de réfléchir sur « la sécurisation des accès et de l’utilisation d’Internet en entreprise », pourquoi ce choix ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Au cours de ce salon, nous ne parlons que de sécurité. Pour cette première édition, le thème, c’est « la sécurisation des accès et de l’utilisation d’Internet en entreprise » parce qu’aujourd’hui, la majorité des entreprises au Burkina, dans les grandes villes, ont des accès à Internet. Alors qu’Internet a une double face. Il y a la face que tout le monde voit et qui permet de communiquer facilement, d’échanger très rapidement. Mais, derrière, il y a aussi des dangers. Et beaucoup de personnes ne sont pas sensibilisées à ces dangers. Notre objectif, c’est de leur dire que c’est bien d’utiliser les TIC, mais derrière il y a un danger, et montrer comment on peut se protéger. Voilà pourquoi, nous avons créé le salon et autour, les exposants vont proposer des solutions.

Est-ce à dire que les entreprises et autres utilisateurs finaux d’Internet au Burkina sont très exposés ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Le Burkina même est beaucoup exposé. Rappelez-vous que l’année dernière, il y a des sites web des ministères qui ont été piratés. Jusqu’aujourd’hui, il y en a qui ne sont pas encore remis en ligne. C’est dire qu’il y a une menace. Déjà, si du côté de l’Etat, on peut pirater, du côté des populations, qu’est-ce qui va s’en suivre ? Il y a un réel danger.

Lefaso.net : Avez-vous les compétences techniques pour faire comprendre ces dangers aux participants ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Oui. Nous avons des experts en sécurité. Je citerai Cheik Omar Ouédraogo qui est expert en sécurité, qui est le directeur technique du salon. Nous ne sommes pas une entreprise, mais nous mettons les gens en contact. On a invité des entreprises spécialisées dans la sécurité, du Burkina, de la France, du Maroc, de la Côte d’Ivoire qui pourront proposer des solutions. Nous ne faisons que créer le cadre.

Vous avez deux parrains pour cette première édition, pourquoi le choix de ces personnalités ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Le projet est né depuis le temps où Dr Yaro était ministre du développement de l’économie numérique, mais, nous n’avons pas pu tenir le salon à la date prévue à cause des événements du 16 septembre. Le salon était prévu pour le 1er octobre 2015. Le ministère et son premier responsable d’alors nous accompagnaient dans ce projet. Donc, il était naturel et normal pour nous qu’il soit le parrain.
Pour ce qui est de Alain Coeffé, c’est une personne ressource qui travaille dans la technologie.

Lefaso.net : Qui sont les participants attendus à ce salon ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Parmi les exposants qui arrivent, il y a de grands noms de la sécurité informatique notamment SISCO, Fortinet, Kaspersky, McAfee, et Clavister. C’est important pour ceux qui connaissent et ceux qui ont entendu parler, ce sera l’occasion de venir voir en live de quoi il s’agit.
Il y a aussi les entreprises du Burkina, ainsi que des institutions qui nous accompagnent telles que la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations (ANSSI). Il y a également la police nationale et la gendarmerie nationale qui seront présentes pour faire de la sensibilisation. Donc, on a un ensemble d’institutions qui seront présentes parce que c’est le volet sensibilisation qui va beaucoup compter pour cette édition.

Lefaso.net : Un message à l’endroit des participants et des Burkinabè en général ?

Alain Noël Kibsa Kaboré : Le message aux Burkinabè, c’est de venir voir de quoi on parle. Aujourd’hui, la majorité des Burkinabè ont des téléphones. Beaucoup sont connectés à Internet, utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Nous voulons leur montrer qu’il y a un danger derrière, donc il faut savoir où on met les pieds. Donc, on demande aux Burkinabè de venir visiter le salon et ils auront des réponses à ces questions de sécurité ; et leur comportement va certainement changer.
A l’endroit des entreprises, nous demandons de venir rencontrer les exposants en solutions informatiques. Elles pourront trouver des réponses à la sécurité de leurs infrastructures réseaux.
Le SISTIC se passe au SIAO dans la salle Kilimandjaro. Nous sommes en partenariat avec la SNI (Semaine nationale de l’Internet, ndlr). C’est une activité qui se tient dans le cadre de la Semaine nationale de l’Internet et nous avons signé une convention avec la SNI pour participer.

Entretien réalisée par Moussa Diallo
Faso-tic.net

Voir aussi : www.sistic.org

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette