Faso-tic




Accueil > Politiques > Ministère de l’économie numérique : La stratégie « Burkina numérique 2025 » dans (...)

Ministère de l’économie numérique : La stratégie « Burkina numérique 2025 » dans le viseur

jeudi 11 février 2016


Le ministère du développement de l’économie numérique et des postes organise les 11 et 12 février 2016 à Ouagadougou, son 1er Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM). Il s’agira, au cours de ce conseil, de faire le bilan de l’année écoulée, et de définir les orientations pour celle en cours. La cérémonie d’ouverture a été présidée par la ministre Aminata Sana née Congo.

Dans sa Déclaration de politique générale, le premier ministre avait reconnu que les technologies de l’information et de la communication (TIC) constituaient « un important vecteur de croissance économique » si elles étaient « judicieusement déployées et efficacement utilisées ». Et pour arriver à relever les défis qui se présentent à lui, le ministère du développement de l’économie numérique et des postes (MDENP) veut se « mettre rapidement à la tâche », ce, afin de « répondre aux aspirations légitimes du peuple burkinabè », selon la ministre Aminata Sana. Mais avant de se jeter à l’eau, il convient pour les 83 participants à ce premier CASEM de dresser le bilan des activités menées en 2015.

Acquis engrangés en 2015

Pour la première responsable du département, le taux d’exécution des chantiers de l’année écoulée est satisfaisant. Parmi les acquis, l’on peut citer entre autres :
 La mise en place d’un nouveau modèle de gestion du projet Backbone national et une avancée significative dans les négociations sur les conditions de financement ;

 L’accélération du projet d’installation d’internet dans les universités publiques, les cités universitaires et l’Institut des Sciences (IDS) ;

 L’accélération de la procédure de passation du marché pour la réalisation du réseau à fibre optique Ouaga-Manga-Pô et la bretelle Manga-pôle de croissance de Bagré ;

 La mise en œuvre de l’Initiative Open Data Burkina ;

 L’extension du réseau postal à travers la construction de nouvelles agences postales sur le territoire national.

Perspectives pour 2016

En quête d’excellence, le MDENP compte consolider ses acquis et s’activer pour l’élaboration de la stratégie « Burkina numérique 2025 ». Selon Mme Sana, le département poursuivra les négociations avec les bailleurs de fonds pour la réalisation de certains chantiers. Comme perspectives, le ministère compte également développer « des infrastructures de services de communication électronique dans le but d’améliorer et de rendre efficace le fonctionnement de l’administration publique, ainsi que d’offrir des services au profit des populations et des acteurs du secteur des TIC », confie Aminata Sana. Dans le secteur postal, les actions viseront principalement à « promouvoir l’accès à des services postaux modernes sur l’ensemble du territoire ».

A travers toutes ces actions, le MDENP entend saisir l’ « opportunité » de jouer son rôle pour l’édification du Burkina Faso. Aussi, la ministre a invité ses collaborateurs à s’engager car « Si nous parvenons à de bons résultats, ce sera une victoire commune et si nous échouons, ce ne sera pas un échec du Ministre mais un échec de l’ensemble du secteur ».

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette