Faso-tic




Accueil > Actualités > Concours GENIETIC : Neuf candidats pour la dernière ligne droite

Concours GENIETIC : Neuf candidats pour la dernière ligne droite

mercredi 29 avril 2015

Lancé le 6 février dernier, c’est le 30 avril prochain que le concours « Génie TIC »connaîtra sonépilogue. Initié par le ministère du développement de l’économie numérique et des postes, ce concours vise à détecter les jeunes talents et les accompagner dans le domaine des TIC. Les neuf candidats retenus pour le sprint final ont présenté leurs différents projets au jury officiel, ce 28 avril 2015 à l’université de Ouagadougou.


Les organisateurs ont reçu 145 projets de candidature en ligne. Mais, lorsqu’il a été demandé aux candidats d’apporterdes dossiers physiques comme l’exige le règlement du concours, seulement 45 se sont exécutés. Un jury technique a donc travaillé sur ces 45 dossiers pour en retenir finalement neuf, répartis en trois catégories (éducation, santé, commerce) au lieu des cinq prévues. Et, ce sont ces neuf projets qui ont été présentés au jury officielce 28 avril en vue de la désignation des projets porteurs qui seront primés le 30 avril prochain. Chaque candidat ou groupe de candidats a eu droit àdix minutes pour la présentation de son projet et dix minutes pour les questions et observations des membres du jury.
« Nous estimons que les critères qui ont été utilisés pour apprécier les 45 projets pour en ressortir neuf, sont suffisants pour donner une idée des meilleurs dans le domaine. Le jury estime que cette composante peut représenter 2/3 de la note et nous allons apprécier pour 1/3 c’est-à-dire la présentation générale du candidat, le caractère innovant de la solution proposée, son impact économique, politique et social, de même que la faisabilité du projet », précise Dr Alain Roger Coéfé, le président du jury officiel.

Les présentations ont commencé à 10h. C’est aux environs de 13h que le jury s’est retiré pour les délibérations. La proclamation des résultats, elle, aura lieu le 30 avril 2015 au cours d’une soirée gala organisée à la salle des banquets de Ouaga 2000.

Le lauréat dans chaque catégorie gagne sept millions de francs CFA, cinq millions pour le 2e et trois millions pour le 3e. Dans les critères, il est précisé que le projet ne doit pas être déjà sur le marché. D’ailleurs, il a été demandé aux différents candidats de signer des engagements sur l’honneur, engagements attestant que leur produit n’est pas sur le marché.
« Si les talents s’expriment déjà sur le terrain, ils ne peuvent pas concourir. Ce sont de nouveaux talents que nous voulons détecter. Si on s’aperçoit que ceci n’est pas vrai, le prix sera retiré et les contrevenants seront poursuivis sur le plan juridique », prévient le président du jury.

Des mentors seront affectés aux lauréats pour leur permettre de mettre effectivement sur le marché, à court terme, la solution proposée.

Les neuf projets finalistes par catégorie
Education :BFeducation, Bangré, Le S@voir, SirahWebschool
Santé :FORDIA
Economie :Colis-Trans, Yoman, Switch Maker,PPM_Data

Moussa Diallo
Faso-tic.net

Voir aussi :Faso-Innova-TIC : Un concours pour stimuler l’innovation et l’auto-emploi des jeunes

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette