Faso-tic




Accueil > Actualités > Etat de l’art des TIC : Une journée technologique axée sur les (...)

Etat de l’art des TIC : Une journée technologique axée sur les innovations

lundi 22 décembre 2014

La semaine nationale de l’Internet et des autres TIC (SNI) bat son plein au Burkina. Le 22 décembre 2014 est dédié à la journée technologique sur l’état de l’art. A travers communications et ateliers, cette plateforme d’échanges et de partages de savoirs et de connaissances, avait pour objectif de faire l’état des lieux des dernières innovations et des tendances dans le domaine des TIC. Une journée qui a eu pour parrain, le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation.


« Vous savez que les TIC, c’est de l’art. Au cours de ces journées, il s’agira de faire le point de l’art dans notre pays et surtout faire en sorte que toutes ces innovations, toutes ces inventions nouvelles qui apparaissent puissent véritablement être au service du développement, au service de la vie quotidienne des populations. Pendant longtemps, on a abusivement attribué aux TIC la prééminence des élites. Il faudra que les TIC puissent descendre encore plus bas vers les populations pour que leur vie soit un peu plus facile », a précisé le Dr Nébila Amadou Yaro, ministre du développement de l’économie numérique et des postes.

Il est admis par tous que les technologies de l’information et de la communication peuvent contribuer à la croissance économique. Elles contribuent à l’expansion du marché au-delà des frontières pour bénéficier des économies d’échelle ; la baisse des coûts et le développement des produits et services nouveaux ; l’accès à la recherche ; la contribution à une meilleure gouvernance, condition essentielle à la croissance, par le biais d’une participation.

Si les TIC sont potentiellement porteuses de croissance, leur développement rapide et accéléré nécessite une quête permanente de renouvellement de connaissances pour rester au diapason des dernières tendances. «  Les transferts de technologies seuls ne servent pas durablement la croissance économique. Ce qui compte aujourd’hui, c’est le transfert à la fois des connaissances technologiques incluses dans les machines et des compétences incorporées dans les personnes  », a rappelé le Pr Jean Noël Poda, le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation, par ailleurs parrain de cette activité.


Un cadre d’interactions

La journée de l’art tombe donc à pic. Car, cette plateforme d’échanges et de partages de savoirs et de connaissances sur les TIC, a pour objectifs d’informer et de sensibiliser les décideurs et les techniciens du domaine des TIC sur les nouveaux enjeux, sur les dernières innovations technologiques et sur les tendances actuelles du marché des TIC, susceptibles d’accroître la productivité et la compétitivité des administrations et des entreprises ou de modifier notre façon de vivre, d’apprendre et de travailler.

La journée technologique sur l’état de l’art crée donc un cadre d’interaction directe avec d’éminentes personnalités. Elle s’adresse aux acteurs de l’écosystème des TIC, aux décideurs politiques, aux acteurs du domaine de la protection de l’enfance, aux associations et professionnels des TIC, aux partenaires techniques et financiers…
Le parrain de la journée technologique sur l’état de l’art s’est dit honoré par le choix porté sur lui. Un choix qu’il interprète comme une invite à l’endroit de son département ministériel à s’impliquer davantage dans la promotion et la vulgarisation des TIC.

Le Pr Poda a, par ailleurs, souhaité que les conclusions des travaux de cette journée permettent de dégager des pistes claires vers la mise en œuvre de solutions technologiques pour soutenir et accompagner le développement local. Il a rassuré que son département jouera sa partition. « Je suis prêt à faire le chemin avec mon collègue (ndlr : ministre du développement de l’économie numérique et des postes) pour que les TIC qui font de l’économie d’échelle en matière de progrès scientifique, puissent faire l’objet de promotion », a assuré le Pr Jean Noël Poda.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette