Faso-tic




Accueil > Télécom > ONATEL : L’Etat cède ses parts à la Société financière internationale

ONATEL : L’Etat cède ses parts à la Société financière internationale

lundi 19 octobre 2009

Le conseil des ministres en sa séance du mercredi 07 octobre 2009 a décidé transférer une partie des actions que détient encore l’Etat dans le capital de l’Office national des télécommunications (ONATEL) à la Société financière internationale.


Cette opération transfère 3% des actions de l’Etat à la SFI, soit un total de cent deux mille (102 000), au prix unitaire de quarante cinq mille (45 000) F CFA permettant de mobiliser au profit du budget de l’Etat la somme globale de quatre milliards cinq cent quatre vingt dix millions (4 590 000 000) de F CFA.

En rappel, l’Etat a cédé en décembre 2006 51% de l’ONATEL à Maroc Télécom pour un montant total de 144 310 540 000 F CFA.

Maroc Telecom est désormais l’actionnaire majoritaire de l’Office national des télécommunications (ONATEL) avec 51% des parts acquises pour un montant de 144 310 540 000 F CFA.

Faso-tic.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette