Accueil > Télécom > ONATEL : L’Etat cède ses parts à la Société financière internationale

ONATEL : L’Etat cède ses parts à la Société financière internationale

lundi 19 octobre 2009

Le conseil des ministres en sa séance du mercredi 07 octobre 2009 a décidé transférer une partie des actions que détient encore l’Etat dans le capital de l’Office national des télécommunications (ONATEL) à la Société financière internationale.


Cette opération transfère 3% des actions de l’Etat à la SFI, soit un total de cent deux mille (102 000), au prix unitaire de quarante cinq mille (45 000) F CFA permettant de mobiliser au profit du budget de l’Etat la somme globale de quatre milliards cinq cent quatre vingt dix millions (4 590 000 000) de F CFA.

En rappel, l’Etat a cédé en décembre 2006 51% de l’ONATEL à Maroc Télécom pour un montant total de 144 310 540 000 F CFA.

Maroc Telecom est désormais l’actionnaire majoritaire de l’Office national des télécommunications (ONATEL) avec 51% des parts acquises pour un montant de 144 310 540 000 F CFA.

Faso-tic.net