Faso-tic




Accueil > Médias > Trentenaire de Sidwaya et cinquantenaire de l’AIB : Le quotidien d’Etat a (...)

Trentenaire de Sidwaya et cinquantenaire de l’AIB : Le quotidien d’Etat a désormais six ambassadeurs

vendredi 6 juin 2014

Les festivités entrant dans le cadre du 30e anniversaire de Sidwaya et du 50e pour l’Agence d’information du Burkina (AIB) ont été officiellement lancées dans l’après-midi de ce 05 juin 2014. C’est le premier ministre, un ancien de la « Maison commune » qui a présidé la cérémonie. Ce fut également l’occasion de désigner des « ambassadeurs » de Sidwaya. Des patrons de presse du Niger, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal sont venus célébrer avec leurs confrères burkinabè ces anniversaires jumelés.


Après 30 ans pour Sidwaya et 50 ans pour l’AIB, « il y a lieu de rendre hommage à tous ceux qui ont permis aux rêves de devenir une réalité », estime Rabankhi Abou Bakr Zida, le directeur général des Editions Sidwaya. C’est d’ailleurs pourquoi ces anniversaires jumelés sont célébrés sous le signe de « l’hommage aux aînés ». Et, force est de reconnaître que les aînés avaient une place importante dans cette célébration. Au cours de la cérémonie d’ouverture, six d’entre eux ont été faits ambassadeurs de Sidwaya. Ce sont : Luc Adolphe Tiao (Premier ministre), Béatrice Damiba (présidente du CSC), Marin Casimir Ilboudo (maire de Ouaga), Boureima Jérémie Sigué (fondateur du Pays), Michel Ouédraogo (délégué général du FESPACO) et Cyriaque Paré (fondateur du portail Lefaso.net). Tous sont passés par Sidwaya avant de se retrouver aujourd’hui dans d’autres cadres. Ils devront donc accompagner le quotidien d’Etat (par des conseils certainement) dans son développement pour les années à venir. Mais, ils se disent tous reconnaissants de cette maison. C’est pourquoi, ils voient cette distinction comme une reconnaissance mais aussi et surtout un honneur.

« Nous sommes sensibles à votre pensée fraternelle et même filiale envers les anciens et les anciennes qui ont fait les beaux jours de Sidwaya et de l’AIB », soutient Béatrice Damiba, la marraine de cet anniversaire. Elle fut, faut-il le rappeler, la première rédactrice en chef de ce quotidien. « Aujourd’hui, au regard des progrès réalisés par les Editions Sidwaya à travers l’amélioration et la diversification de ses services, l’on peut affirmer que la relève est bien assurée », se réjouit Luc Adolphe Tiao.

« J’ai fait cinq ans de ma carrière ici, et c’est une immense joie d’avoir cette reconnaissance, de savoir que ceux qui sont là aujourd’hui, des années après nous, pensent que nous pouvons être utiles d’une manière ou d’une autre à l’avancée de cette maison. (…) Je pense qu’avec les autres ambassadeurs, chacun selon sa spécialité pourra aider Sidwaya à relever les nouveaux défis qu’affrontent les médias, particulièrement la professionnalisation…), précise Dr Cyriaque Paré, le fondateur de votre portail d’information Lefaso.net.

Moussa Diallo

Faso-tic.net

NB : Nous reviendront plus en détail sur les propos de quelques « ambassadeurs de Sidwaya »

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette