Faso-tic




Accueil du site > Actualités > Connectivité : Bientôt, une nouvelle fibre optique entre Ouagadougou et (...)

Connectivité : Bientôt, une nouvelle fibre optique entre Ouagadougou et Paga

lundi 18 février 2013

Le Ministère du développement de l’Economie numérique et des postes a organisé le vendredi 15 février 2013 à Ouagadougou, la deuxième session ordinaire du comité de pilotage du Projet régional des infrastructures de la communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF). L’objectif était de valider le compte-rendu des travaux de la première session et le projet de programme d’activités et de budget 2013.

« Les technologies de l’information et de la communication sont l’un des supports sur lesquels toutes les entreprises et individus peuvent s’appuyer pour pouvoir développer des activités qui permettront d’accroître la production et d’être plus efficaces ». C’est en ces termes que le secrétaire général du Ministère du développement de l’économie numérique et des postes, Lamoussa Oualbéogo, a justifié la mise en place du Projet régional des infrastructures de la communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO- BF). Le 15 février 2013, le programme d’activités et le budget de l’année 2013 ont été soumis aux différents membres du comité de pilotage. D’un goût global de 10 milliards 350 000 000 de francs CFA, le projet s’exécute sur la période 2011-2016.

Selon M. Oualbéogo, il se décline en trois composantes qui sont l’amélioration de la connectivité, le renforcement des capacités institutionnelles et la mise en œuvre dudit projet. En effet, le PRICAO-BF permettra de réduire les coûts et d’améliorer la qualité de la connectivité, aussi bien à l’intérieur du Burkina Faso qu’entre le Burkina Faso et le reste du monde. Le coordonnateur du projet, Serge Bela, a ajouté : « il s’agira d’une part de mettre en place des Assistances techniques au profit du ministère, mais surtout de construire la fibre optique entre Ouaga et Paga-frontière du Ghana ». « On espère courant 2014, que la construction sera effective au Burkina », a-t-il poursuivi. Pour le secrétaire général, ce projet viendra soutenir les activités globales en matière de développement des TIC au Burkina.

Ce projet, a précisé le coordonnateur, implique les opérateurs tels que l’ONATEL, Airtel et Telecel, afin qu’ils se l’approprient et assurent une mise en œuvre efficace de l’infrastructure. Il a par ailleurs exhorté les acteurs à redoubler d’effort pour une réussite du PRICAO-BF. Il faut rappeler que le comité de pilotage doit assurer le suivi externe de l’exécution des projets, veiller au respect des chronogrammes d’exécution des actions programmées, analyser leur niveau d’exécution et proposer des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées.

Fleur BIRBA
Sidwaya

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Journée de réflexions sur l’Economie Numérique le 1er mars 2012 de 08h à 14H30 à l’Amphi B de l’Université de Ouagadougou
Salon UEMOA NETCOM 12 : Capitaliser les expériences et partager les connaissances autour d’une plateforme sous-régionale sur les TIC
28 octobre : Forum sur la Télévision nationale du Burkina
26-28 octobre : Conférence Africaine sur la Régulation et l’Economie des Télécommunications (CARET)






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette