Faso-tic




Accueil > Médias > 6e Conférence du CIRCAF à Arusha : Béatrice Damiba a prôné la nécessaire (...)

6e Conférence du CIRCAF à Arusha : Béatrice Damiba a prôné la nécessaire sensibilisation à l’heure de la convergence et de la transition numériques

vendredi 30 décembre 2011

La présidente du CSC, Madame Béatrice Damiba a pris part, du 15 au 18 décembre 2011, aux travaux de la sixième Conférence des Instances de Régulation de la Communication d’Afrique (CIRCAF) du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC). Avec pour thème « Les défis de la convergence et de la transition numérique et les nouveaux services des médias », cette conférence s’est tenue à Arusha en Tanzanie.


La présidente du CSC a effectué le déplacement de Arusha avec deux membres du collège des conseillers, en l’occurrence, Jean de Dieu Vokouma, président de la commission Suivi de la promotion culturelle et de la coopération et N’pèrè Adèle Traoré, membre de cette même commission.

Tenue juste après les 8e universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO), la conférence de Arusha se présentait comme un prolongement des travaux de la capitale burkinabè. En effet, la CIRCAF s’est tenue autour du thème « Les défis de la convergence et de la transition numérique et les nouveaux services des médias ». C’est donc avec une grande aisance que devant ses pairs, la présidente du CSC a animé une communication sur le thème « La problématique de la régulation des médias et la nécessaire sensibilisation à l’heure de la convergence et de la transition numériques ».

Celle qui a assuré la présidence du RIARC de 2008 à de 2009 a introduit son propos par le constat que « les mutations technologiques induisent des défis sous l’angle de la régulation de l’information », quand bien même elles offrent d’énormes opportunités au monde de la communication. Madame Damiba traduisait ainsi l’ensemble des craintes qui animent à l’heure actuelle les instances, en termes de régulation des contenus, lesquels sont véhiculés sur des supports dématérialisés.

La 6eme CIRCAF a procédé au renouvellement du bureau du réseau et c’est M. Buxton Chipeta, Président de l’Autorité Tanzanienne de Régulation des Communications (TCRA) vice-président sortant et M. Abdourahamane Ousmane, président de l’Observatoire National de la Communication du Niger, qui ont été élus respectivement président et Vice-président du RIARC, pour un mandat de deux ans.

La 6ème CIRCAF a également fait le bilan du biennum 2010 – 2011 de la présidence marocaine, relu ses textes de bases et adopté le Plan d’action 2012-2013 du RIARC, dont les principaux objectifs sont entre autres, de contribuer par la synergie des échanges, à asseoir l’autorité technique, professionnelle et institutionnelle de chacune des instances membres ; de développer, entre les instances membres, des échanges d’idées et d’expériences sur les questions en rapport avec leurs missions ; d’organiser, entre les instances membres, une étroite coopération en matière de formation et d’assistance technique.

Bureau de presse et communication / CSC

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette