Faso-tic




Accueil > Actualités > Mathurin Bako, élu nouveau président de FRATEL

Mathurin Bako, élu nouveau président de FRATEL

jeudi 17 novembre 2011

Conakry la capitale guinéenne a accueilli les 10 et 11 novembre 2011, la 9ème Réunion annuelle du Réseau Francophone de la Régulation des Télécommunications (FRATEL). Deux jours durant, quelques 80 participants venus de 17 pays ont travaillé autour du thème ‘’ la régulation à l’écoute du marché ‘’. Le FRATEL est un réseau composé des régulateurs des pays ayant la langue française en partage et de quelques pays lusophones.


Créée en 2003 à Bamako, cette structure est un cadre de concertation et de coopération en vue de l’établissement et du renforcement de la collaboration et des échanges entre ses membres.

Depuis sa première réunion, les acteurs de la télécommunication s’accordent à lui reconnaitre des résultats satisfaisants car ses rencontres sont toujours un cadre fécond d’échanges d’expériences et de meilleures pratiques favorables à la mise en place d’un cadre règlementaire et d’outils de régulation efficaces et adaptés. L’appui institutionnel apporté aux Etats membres à permis une meilleure prise en compte des préoccupations fondamentales de l’ensemble des parties prenantes que sont les investisseurs, les consommateurs et les pouvoirs publics.

La neuvième réunion organisée à Conakry en Guinée, a permis aux participants d’axer leurs réflexions essentiellement autour de sujet comme ‘’les convergences technologiques, intégrations verticales et horizontales ; le rôle central du consommateur et les transformations de la régulation’’.

En ouvrant les travaux de cette rencontre le jeudi 09 dans la matinée, le ministre guinéen des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication a exhorté les séminaristes ‘’à mettre l’accent et travailler à l’élaboration de propositions communes, ainsi qu’à l’harmonisation et la coordination des positions des pays membres, au cours de toutes les conférences internationales. Car a expliqué monsieur M. Oyé Guilavogui, ‘’c’est par cette approche que nous pourrons constituer un partenariat plus fort et plus crédible face aux autres administrations’’.

Avant lui, le directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et des Télécommunications du pays hôte, M. Diaby Moustapha Mamy, et Mme Vyara Mincheva Secrétaire générale de la Commission de Régulation des Communications de Bulgarie (CRC) de Bulgarie, présidente de FRATEL en 2011 ont tour à tour émis le vœu que la rencontre de Conakry soit un cadre d’échanges desquels sortiront des conclusions pertinentes pour le secteur.

Le Burkina Faso, à travers l’Autorité de régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a pris une part active à cette neuvième réunion FRATEL en présidant la deuxième table ronde dans l’après midi du jeudi 10 novembre. La délégation de quatre personnes était conduite par Mathurin Bako, président de l’ARCEP. Notre pays a été honoré par la neuvième réunion de Conakry avec l’élection à l’unanimité, de Mathurin Bako, président de l’ARCEP en qualité de président du FRATEL pour un mandat de douze mois. Le nouveau président de FRATEL a dit sa ferme détermination et sa disponibilité à s’acquitter de sa tâche pour le plus grand bien des opérateurs et des consommateurs des pays membres. Il a promis travailler dans un esprit FRATEL c’est-à-dire en synergie, pour concevoir et mettre en place une plus grande solidarité entre régulateurs de l’espace francophone.

Mathurin Bako a placé son mandat sous le signe du renforcement des capacités des régulateurs.

En effet, les défis qui interpellent les régulateurs sont immenses au regard des secteurs à réguler, caractérisés par des produits et services toujours nouveaux, des innovations technologiques, des besoins en ressources humaines de qualité.

C’est donc tout naturellement que le président Bako a orienté son mandat vers le renforcement de compétences. D’ores et déjà un séminaire sur la large bande est prévu pour se tenir à Ouagadougou courant premier semestre 2012. En route pour Conakry, la délégation burkinabè a rendu une visite de courtoisie à l’ambassadeur du Burkina Faso au Mali, Sanné Mohamed Topan.

La prochaine réunion annuelle se tiendra à Lomé au Togo dans le dernier semestre de 2012.

www.ARCE.bf

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette