Faso-tic




Accueil > Services > Informatique : Comment prévenir les risques

Informatique : Comment prévenir les risques

samedi 3 octobre 2009

“Une explosion des systèmes d’information informatisées“, c’est ce à quoi l’on assiste aujourd’hui au Burkina Faso. Voici le contexte général qui justifie l’organisation du séminaire qui s’est ouvert sous le coup de 9h ce lundi 28 septembre à Ouagadougou. Objectif, former les acteurs du secteur pour une meilleure protection des données informatiques.


Militaires, policiers et gendarmes, agents de banque et d’assurance, ils étaient une bonne quarantaine de participants, venus profiter de l’expérience de Jean Louis Roul, formateur venu de la France. Cette formation technique et théorique permettra de définir un modèle de gestion de risques dans le cadre de la légalité. “La Méthode Harmonisée d’Analyses des Risques (MEHARI), développée par le club de la sécurité de l’information français, tel est l’outil qui sera enseigné aux participants. Le présent séminaire de formation entre dans un cadre global de renforcement des compétences, initié par la Direction Générale des Services Informatiques (DGSI), qui relève du Ministère de l’économie et des finances. Le plan global comprend des axes tels que la réalisation, la session et l’assistance technique à l’exploitation des logiciels ; la maintenance des équipements informatiques.

Le monde de l’informatique est vulnérable, notamment par les attaques virales, les fraudes bancaires, mais également par des phénomènes comme les récentes inondations au Burkina Faso qui ont détruit bien de matériels informatiques.

La présente formation est une œuvre multilatérale ; portée par le Club de la Sécurité des Systèmes d’Information du Burkina Faso (CLUSI-BF), cette initiative est soutenue par CLUSI France qui a d’ailleurs pour l’occasion dépêcher le formateur, Jean Louis Roul. La Direction des Prestations Externes (DPE) qui est une structure de la DGSI, apporte également son non moins grand soutien.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Jean Baptiste Ouédraogo, Conseiller technique représentant le ministre délégué chargé du budget, et partant le ministre de l’économie et des finances. Il s’est dit confiant quant à l’issue de cette formation. Il exhortera tout de même les séminaristes à beaucoup d’abnégation, car poursuivra t-il : “aucun système informatique ne peut se prévaloir d’être suffisamment protégé et contrôlé“. Trois journées continues, c’est le temps que durera la présente formation qui prendra fin le mercredi 30 septembre prochain.

Hermann Nazé

Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette