Faso-tic




Accueil > Médias > Conseil Supérieur de la Communication : Des suspensions et retraits de (...)

Conseil Supérieur de la Communication : Des suspensions et retraits de fréquences

COMMUNIQUE DE PRESSE

mercredi 18 mai 2011

La 70ème session ordinaire du collège des conseillers s’est tenue le 9 mai 2011 au siège du Conseil supérieur de la communication (CSC) sous la conduite de sa Présidente, Mme Béatrice Damiba.


Après délibération, le Conseil a prononcé une suspension de trois mois des radios « Bankuy » de Dédougou et « Djongo » de Pô. Sans aucune notification au CSC, ces stations ont arrêté leurs programmes depuis 2010. La décision du Conseil s’appuie sur les dispositions conventionnelles qui requièrent que toute cessation involontaire d’activité soit portée à la connaissance de l’autorité concédante dans les huit jours. Il convient de rappeler que le Conseil est déterminé à appliquer plus rigoureusement les textes, ce qui contribuera à décanter la situation des médias audiovisuels privés.

Par ailleurs, le Conseil a donné un délai de six (6) mois aux radios communales « la voix du Sourou » (Tougan), la voix de Lorum (Titao), la radio de la municipalité de Sebba, radio Mon-yi la voix du développement (Dano) pour démarrer leurs programmes sous peine de retrait de leurs fréquences octroyées depuis le 23 avril 2009.

Le Conseil a procédé au retrait de la fréquence de la radio El Shaddaï (Ziniaré) octroyée depuis le 11 avril 2008, de même que les fréquences de la télévision Canal 3 dans les villes de Koudougou et de Banfora attribuées depuis 2001 et restées non fonctionnelles. Dans l’attente de précisions, le Conseil a mis en instance l’examen des fréquences non exploitées par Neerwaya Multivision dans la mesure où l’opérateur exploite seulement 9 fréquences sur les 14 concédées en 1998. Enfin le Conseil a procédé à l’annulation de la fréquence relai, dégagée depuis 2007 à Bobo-Dioulasso au profit de la BBC et qui est restée jusque-là non exploitée.

Au titre des informations : l’interpellation du site portail « lefaso.net » pour les propos diffamatoires à l’encontre de l’ambassadeur du Burkina Faso à Genève, M. Prosper Vokouma, la visite de la Présidente à la radio « Savane FM » et à la télévision « Canal3 » touchées par les saccages de manifestants, l’audience accordée au bureau de l’Association des Retraités de la Communication et de l’information (ARCI) ainsi que la participation à la commémoration de la journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai 2011 au Centre national de presse Norbert Zongo.

Le Conseil a enfin pris connaissance des préparatifs pour la présentation du Rapport public 2010, de la mise en œuvre du nouvel organigramme du CSC et de la mise en place d’un jury chargé de la délivrance de prix spéciaux du CSC aux Galian 2011. La prochaine session du Conseil est prévue pour le 1er juin 2011.

Le Bureau de presse et de la communication
www.CSC.bf

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette