Accueil > Actualités > Ce que dit Wikileaks du Burkina

Ce que dit Wikileaks du Burkina

mercredi 22 décembre 2010

Depuis quelques semaines, la diplomatie internationale est en émoi, avec les révélations fracassantes du site Wikileaks. Jour après jour, on attend avec gourmandise les secrets charriés par les canaux de la diplomatie de l’Oncle Sam. Chacun est curieux et anxieux de savoir ce qu’on pense, ce qu’on dit de lui. Qu’en est-il de notre cher Burkina ?


En ce qui concerne notre pays, pas grand-chose en vérité. La seule dépêche qui le concerne parmi les milliers qui ont été publiées jusqu’ici est en rapport avec la crise guinéennes et les négociations que Ouagadougou a abritées, grâce au rôle de médiateur de Blaise Compaoré.

On apprend ainsi que si Américains et Français ont partagé les mêmes points de vue sur l’évolution et la gestion du dossier guinéen, ils n’ont pas toujours été enthousiasmés par l’implication du médiateur Blaise Compaoré qu’ils ont parfois trouvé timide. Pourtant, pensaient ces deux pays, il est de son intérêt politique et « peut-être » économique d’œuvrer au rétablissement de la stabilité en Guinée.

Au total, rien d’excitant donc sur notre pays, vu des Etats-Unis. Ou alors, les diplomates américains accrédités chez nous sont peu diserts. Pourtant les périodes concernées qui remontent jusqu’en 1966 ont vu se passer des événements sur lesquels on aurait bien aimé avoir la version des Américains. Wait and see ?

A. R. ILBOUDO
Faso-tic.net

Lire l’intégralité du texte ici