Faso-tic




Accueil > Télécom > Telecel Faso : Le nouveau directeur général dévoile ses ambitions

Telecel Faso : Le nouveau directeur général dévoile ses ambitions

mercredi 6 octobre 2010

Le nouveau directeur général de Telecel Faso, Dimitri Ouédraogo, a été présenté, le mardi 5 octobre 2010 à Ouagadougou, par son conseil d’administration présidé par Appolinaire Compaoré, au cours d’une conférence de presse. Il promet d’offrir des services de qualité totale à un prix supportable pour les abonnés.


Après avoir rompu à « l’amiable » avec l’ancien directeur général, Telecel Faso s’attache les services d’un homme féru, grand connaisseur des télécommunications. Son nouveau directeur général, Dimitri Ouédraogo, est en effet, compétent entre autres, en matière de déploiement de réseaux privés de communication et d’échange de données informatisées, d’audit et optimisation de réseaux de télécommunications, de systèmes d’informations télécoms et d’audit de réseaux et déploiement de réseaux filaires.

Le remplaçant de Moussa Sanfo est aussi fondateur et directeur du développement de Logistic and Technology, de Windlock Consult partners et de Selkis. Pour les responsables de l’opérateur de téléphonie qui « Offre plus », ce choix n’est pas un fait du hasard. Ils comptent sur son brillant parcours pour continuer à offrir des services innovants, compétitifs, en vue de permettre à la société d’aller de l’avant.

M Ouédraogo a aussitôt rassuré que le gouvernail sera tenu comme il se doit. Pour cela, il devra travailler à restaurer l’image de la société, ternie par ses démêlés judiciaires et surtout de management. « Je suis conscient de la responsabilité qui m’incombe à faire de Télécel une société qui accompagne le développement du Burkina, qui offre plus que ses concurrents et qui fait la fierté nationale », a-t-il déclaré. Relever ce challenge passe par l’extension du réseau, l’offre de services de qualité totale abordables et accessibles aux abonnés. Il confie à ce sujet être venu pour construire ensemble « la maison Télécel ».

« C’est un homme féru du domaine sur lequel le choix de Telecel s’est porté. Nous espérons que M. Ouédraogo conduira Telecel vers des sommets », a indiqué, Idrissa Barry, secrétaire général de Planor-Afrique, société qui contrôle l’opérateur. Son choix est aussi le symbole de la valorisation de l’expertise nationale. C’est en tout cas, le serment qu’a fait le président du conseil d’administration devant un parterre de journalistes. « Telecel est une société 100% burkinabè dans son management et son actionnariat. Dans 5 ans, j’ai bon espoir qu’on parlera mieux de Telecel », a lancé Appolinaire Compaoré, appelant les journalistes à l’aider à aller de l’avant.

Dans la série des questions-réponses, les journalistes sont d’ailleurs revenus largement sur le récent départ du directeur général et la suite du feuilleton judiciaire opposant les deux ex-associés de Télécel Faso, Planor Afrique ou groupe Atlantique.

« Le départ de l’ancien DG s’est fait à l’amiable »

Acculé par les journalistes, désireux d’en savoir plus sur les raisons de la rupture avec l’ancien directeur général, Appolinaire Compaoré se veut être rassurant. Pour lui, le départ de M Sanfo s’est fait à l’amiable. « On ne souhaite pas étaler ces choses-là ici. On n’a vu qu’on ne pouvait plus cheminer ensemble », a-t-il martelé. Interrogé par un journaliste sur le fait que le démissionnaire n’avait pas les coudées franches, il répond : « pourquoi prendre un DG et le gêner ? ».

M. Compoaré précise toutefois, que Telecel est désormais, la propriété de Planor-Afrique, à la suite d’un jugement rendu en dernier ressort par la Cour de justice et d’arbitrage de l’OHADA dans l’affaire qui l’opposait à Atlantique, autrefois actionnaire de Telecel.

Outre ces questions « brûlantes », les dirigeants de Telecel Faso ont également fait le bilan de leurs activités. Ainsi, il ressort que l’opérateur a investi 54 milliards de F CFA ayant permis d’accroître son parc d’abonnés de 246 000 à 1 200 000 clients, soit une hausse de 387% entre 2008 et 2010. L’opérateur au slogan « offrir plus » a implanté 175 nouvelles stations de base portant à 247 le nombre de localités couvertes à la fin août de cette année. Enfin, Telecel affiche un chiffre d’affaires en hausse de 150%, indique un communiqué de presse.

Saturnin N. COULIBALY (cou_nad@yahoo.fr)

Sidwaya

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette