Faso-tic




Accueil > Médias > Impact TV entre dans l’univers des médias du Burkina

Impact TV entre dans l’univers des médias du Burkina

mardi 22 juin 2010

Le nombre des médias au Burkina s’est accru. Le samedi 19 juin 2010 en effet, une nouvelle télévision, Impact TV du Pasteur Mamadou Karambiri a été portée sur les fonts baptismaux, en présence du Premier ministre, Tertius Zongo, du colonel Saye Zerbo, ancien président du Burkina, et d’un parterre d’invités. Télévision confessionnelle, Impact TV nourrit également l’ambition de contribuer à l’ancrage de la démocratie au Burkina.


La nouvelle télévision est logée dans un duplex appartenant au Rhema Media Center (RMC). Elle comprend trois studios, deux régies, une salle de rédaction, une salle de post-production et des bureaux. Ouverte pour contribuer à l’implantation de la démocratie au Burkina, Impact TV, selon ses promoteurs, émettra 6 heures en semaine (18 heures à 24 heures) et 18 heures pendant les week-ends (6 heures à 24 heures), soit au total 68 heures par semaine.

Les productions propres occuperont près de 87% du programme. L’administrateur de la télévision, Patric Chevalier, a expliqué que 130 millions de F CFA, entièrement financés par les fidèles du Centre international d’évangélisation, ont été nécessaires pour mettre en place le joyau, qui possède un matériel de dernière génération.

Selon le promoteur, le pasteur Mamadou Karambiri, la chaîne de télévision est l’accomplissement d’un rêve. En hommage à l’épouse du pasteur Karambiri, disparue le 11 mars 2010, le plus grand studio de Impact TV a été baptisée Sophia, du nom de la défunte. « Elle a épousé ma vision des choses et m’a soutenu dans mes projets. Elle était ici (dans la salle où se déroulait la cérémonie NDLR) le 7 mars dernier lors de l’inauguration de Rhema Media Center. Et quatre jours après, elle est entrée dans la gloire céleste », a indiqué le pasteur, le visage manifestement assombri, en remerciant cependant le Seigneur pour la réalisation de ce projet.

Pour marquer le lancement officiel des émissions de la nouvelle télévision, l’équipe a réalisé une interview avec le Premier ministre, Tertius Zongo.

En rappel, RMC a signé, le 9 décembre 2009, la convention d’émission avec le Conseil supérieur de la communication. Six mois après, la télévision est fonctionnelle. Son promoteur a promis de respecter les textes en vigueur au Burkina et la Convention collective.

JACQUES THÉODORE BALIMA
www.fasozine.com

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette