Faso-tic




Accueil du site > Actualités > Services de communication : Ça bouge dans les directions

Services de communication : Ça bouge dans les directions

mercredi 12 juin 2013

Ça bouge dans les directions de la communication. En l’espace de quelques mois, on a enregistré de nombreux changements à la tête des DCPM (directions de la communication et de la presse ministérielle), mais également des services de communication des institutions républicaines (CSC, SIG). Besoin d’efficacité ou volonté de mettre ses « Hommes » ? Toujours est-il que les mouvements à la tête des directions de communication ne sont pas passés inaperçus.

Le 06 juin dernier, Victorien Aymar Sawadogo succédait à Mariam Kaboré comme coordonnateur du Service d’information du gouvernement (SIG). Mme Kaboré a passé un peu plus d’une année comme coordonnatrice du SIG avant de demander à en être déchargée. Avant d’atterrir au SIG, Victorien Sawadogo avait dû céder son fauteuil de directeur de la communication et de la presse au ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire à un autre habitué des lieux. En effet, après avoir servi comme collaborateur des différents DCPM qui se sont succédé au département de l’agriculture, Mamadou Nacambo est enfin propulsé directeur.

Rock Parfait Ouédraogo remplace Clarisse Héma

Quelques jours plus tôt, on avait assisté à l’installation d’un nouveau DCPM au ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (MICA). Rock Parfait Ouédraogo a remplacé Clarisse Héma/Soulama qui aura passé environ 4 ans en tant que directrice de la communication et de la presse ministérielle. Elle aura donc collaboré avec Léonce Koné, puis Arthur Kafando.

Selon des indiscrétions, c’est elle-même qui aurait demandé à quitter le fauteuil de DCPM du MICA. Mais, pour quelle raison ? Difficile d’y répondre. En attendant d’autres responsabilités, Clarisse Héma officie au SIG où un autre de ses collaborateurs, Galla Hubert, l’y a devancée.

Dédoui Paul à Bagrépôle

S’agissant toujours des récents changements de DCPM, l’on ne manquera pas de citer Ousmane Diallo, précédemment au ministère de l’action sociale qui a libéré son fauteuil pour Mme Konaté. Ousmane Diallo est actuellement à l’UNFPA.

Quant aux services de communication des institutions, en plus du SIG qui vient de se doter d’un nouveau patron, il y a le CSC (Conseil supérieur de la communication) et l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat (ASCE). Hortense Zida (partie faire valoir ses compétences au Fonds d’entretien routier) a cédé sa place à Natalie Somé comme chargée de communication du CSC. Précédemment directrice de la RTB/Hauts-Bassins, Nathalie Somé aura fait un passage éclair comme conseiller technique du Ministre de la Communication.

Dans le même registre, Dédoui Paul, après quelques années à l’ASCE comme Directeur de la communication officie désormais au Pôle de croissance de Bagré en laissant un poste toujours vacant. Quant à la direction de la communication de l’Assemblée nationale, elle est occupée depuis quelques semaines par Zoumana Traoré, précédemment chargé des programmes de la RTB Télé. Romain Auguste Bambara qui a été déchargé du poste quelques semaines plus tôt a trouvé un point de chute à l’ambassade du Burkina à Paris comme attaché de presse.

Plusieurs départs du SIG

Du côté du Service d’information du Gouvernement (SIG), l’on note aussi plusieurs départs. Rachid Traoré, directeur des données web du SIG est affecté au cabinet du ministère de la communication en tant qu’inspecteur technique. Guézouma Sanogo a rejoint la RTB/radio, Oumar Saréba est parti épauler le DCPM du ministère de l’économie et des finances.

Certes, il y a des départs volontaires, mais également des « éjectés ». En tous les cas, il y a lieu de se poser des questions sur les mobiles de tant de mouvements en si peu de temps dans la sphère de la communication institutionnelle.

Moussa Diallo
Faso-tic.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Journée de réflexions sur l’Economie Numérique le 1er mars 2012 de 08h à 14H30 à l’Amphi B de l’Université de Ouagadougou
Salon UEMOA NETCOM 12 : Capitaliser les expériences et partager les connaissances autour d’une plateforme sous-régionale sur les TIC
28 octobre : Forum sur la Télévision nationale du Burkina
26-28 octobre : Conférence Africaine sur la Régulation et l’Economie des Télécommunications (CARET)


Dernières 24 HEURES
Meilleures articles de la semaie




N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette